J.C. Perronnet

Dans le noir, courir est un plaisir

 

Le handicap n’est pas un obstacle

Je m’appelle Jean Claude-PERRONNET, je suis né en 1960. J’ai fait valoir mes droits à la retraite depuis le 1er janvier 2016.

 Je suis malvoyant de naissance et tombé dans la cécité depuis une vingtaine d’années. Je lis et écris le braille couramment. Arrivé à Dijon en 1978 au C.A.T. des aveugles, j’assurais le rempaillage et le cannage des chaises. Aujourd’hui, je suis standardiste à la CARSAT. Alors que certains handicapés s’adonnent au farniente comme passe-temps, je me suis trouvé un équilibre et une hygiène de vie à travers le sport. J’oublie mon handicap et cela me permet de faire des rencontres.

Une formidable thérapie.

 J’ai commencé la course à pied à l’adolescence et ce n’est que dans les années 80 que j’ai réellement commencé le sport de haut niveau. J’ai pu participer à beaucoup de marathons nationaux. J’ai d’ailleurs effectué mon centième marathon le 21 octobre 2007 lors du marathon des Grands Crus (21).

J’ai également pu participer à de nombreux marathons internationaux tels que :
- PARIS en 2000 (4967/32685),
- VENISE (Italie) en 2001 (1648ème),
- BERLIN (Allemagne) en 2002,
- NEW YORK en 2002 (6083/33000),
- Marathon des Sables (Maroc) en 2001 (371/630).

J’ ai également participé à des courses ultrafond de 24 ou 48 heures :
- Dijon 24 h du lac kir en 1992 (1/10)
- Paris-Colmar en 1994 (304 km en 42 h).

Mon vœu est de réussir à faire au moins une fois tous les marathons de France.

En dehors de la course à pied, j’ai pu m’essayer à d’autres disciplines :
- La randonnée pédestre
- La natation
- Le triathlon
- Le tandem sur piste où je fus médaillé d’argent et de bronze aux championnats de France en 1982 et 1983.
- Le ski de fond où je fis 7 courses dont 2 Transjurassienne (76 km) et où j’ai été double champion de France handisport en 1989 sur 10 et 20 km.

Je n’ai peut-être plus la vue mais je vis, j’agis et je rêve comme vous tous... Et des rêves, j’en ai plein la tête et je mets tout en œuvre pour les réaliser.

J’en ai réalisé un en 2007, j’ai pu piloter un avion grâce à l’association des mirauds volants.

 En 2008, mon rêve était de courir un 24 h sur tapis. Ce rêve, je l’ai réalisé les 25 et 26 avril 2008 sur le site de Mac Donald de Quetigny (21) afin de récolter des fonds pour l’association Valentin Haüy (antenne de DIJON), dans le but d’acquérir un parc de prêt de matériel pour les déficients visuel.

En 2013, du 7 au 13 mai, j’espère pouvoir participer au Festival de l’Endurance sur le circuit du Var au Luc-en-Provence dans le but de parcourir plus de 700 km.

C’est grâce à l’aide et au soutien de chacun et chacune que j’ai pu et que je pourrai réaliser tous mes rêves. Alors si un jour vous souhaitez partager l’un de ces rêves avec moi et vivre une nouvelle expérience, n’hésitez pas à me contacter.

Mon numéro de téléphone portable est le : 06 81 14 34 82.

Les volontaires pour me guider seront toujours les bienvenus... qu’ils soient d’ici (je veux dire de Dijon) ou d’ailleurs... car le sport ne connaît pas de frontières.

Etre aveugle est un handicap mais ne sera jamais une barrière à la vie et je me ferai une joie de vous le prouver.

7 décembre 2016
© 2008 Jean-Claude Perronnet
 
Conception et réalisation MarquePagenet http://www.marquepage.net/
 
Site réalisé avec SPIP